La Technique Alexander est une méthode occidentale de rééducation psycho-physique.
Existante depuis plus d’un siècle, elle fut créée par Frederick Matthias Alexander (1869–1955). Alexander était un acteur shakespearien qui souffrait d’aphonie et de maux de gorge. La médecine n’ayant pas pu lui permettre de régler son problème, il entreprit de s’observer soigneusement. Il put ainsi découvrir qu’il raidissait inutilement l’ensemble de son corps lorsqu’il se préparait à réciter ou parler. Il lui fallut huit ans pour résoudre ses propres problèmes de voix.

regina1

Il considérait la méthode scientifique empirique comme le fondement de son travail. Il a utilisé l’auto-observation et le raisonnement pour rendre l’exécution physique de n’importe quel mouvement plus facile : s’asseoir, se tenir debout, marcher, utiliser ses mains, parler, etc. Il a conçu des moyens d’apprentissage qui permettent de devenir autonome pour continuer à s’améliorer.
Comment nous nous utilisons nous-mêmes détermine comment nous fonctionnons. Nous nous utilisons nous-mêmes tout le temps durant nos activités. Ceci comprend de simples activités comme se tenir debout, s’asseoir, marcher, parler etc. et d’autres activités plus complexes comme jouer du violon, pratiquer un art martial, l’équitation ou cuisiner un repas.

regina5

La Technique Alexander se base sur l’unité pshyco physique ainsi « s’utiliser soi même » inclut le corps et l’esprit à l’unisson.
Comment nous nous utilisons nous-mêmes est influencé par nos manières habituelles.
Ces manières individuelles peuvent être bonnes ou mauvaises pour notre fonctionnement global et notre santé.

regina6Bonnes ou mauvaises, les habitudes sont constamment répétées et ont une grande influence sur notre structure corporelle.
Par exemple, pencher la tête lorsque l’on regarde un écran peut conduire à une variété de problèmes. C’est un simple exemple (et juste un aspect) de notre utilisation personnelle durant une activité courante.
Nos habitudes nous semblent normales et souvent nous ne réalisons pas qu’il existe des alternatives à ces façons de faire.

regina4La Technique Alexander nous enseignent comment prendre conscience corporellement et comment suspendre ou changer nos habitudes.
Cela ouvre à des possibilités de choisir quelque chose de nouveau et de différent.
Elle enseigne la prévention et comment agir sans tensions et sans efforts et met en avant un étirement total de la musculature.

regina2

Les personnes viennent à cette méthode pour de multiples raisons, par exemple pour corriger la posture et la respiration, pour soulager certaines douleurs ou pour améliorer la facilité de mouvement.
La technique n’est pas une fin de soi, elle n’est pas seulement que des exercices mais plutôt une méthode qui peut s’appliquer dans toutes les activités de la vie.
Elle est très fortement implantée dans les pays anglo-saxons, a fait l’objet de plusieurs études cliniques et est enseignée dans nombre d’écoles d’acteurs et de musique.

reginabio

Avec Regina Stratil
Regina est née en Autriche, elle a toujours été très curieuse, en particulier dans le domaine des arts martiaux, dans les arts du mouvement et les arts psycho-corporels.
Lorsqu’elle étudiait le violon irlandais, elle entendit parler de la Technique Alexander et fascinée par la profonde rationalité ainsi que par l’approche pratique de l’enseignement, elle prit de nombreuses leçons privées.
Désireuse de devenir elle-même professeure de la méthode, elle déménage à Londres en 2011 pour suivre trois ans de formation complète en enseignement Alexander (atstudio.co.uk).
Elle travaille maintenant comme enseignante en Technique Alexander à Londres et est membre à temps plein de la Société des Enseignants en Technique Alexander (STAT).
Regina est également une aikidokate passionnée depuis plus de 20 ans et fut une élève proche de Tamura Sensei. En 2011, elle fut nommée 4ème Dan Aikikai et fut membre du Comité Technique de la Fédération Autrichienne d’Aikido de 2007 à 2011.
Elle a découvert de nombreux parallèles et un enrichissement mutuel entre la Technique Alexander et l’Aikido, notamment la recherche continuelle d’utilisation de moins de tension, du relâchement dans les gestes et une sensibilité accrue.
En savoir plus via son site Web : www.londonalexandertechnique.net

aikiwebsite

(Ndla) J’ai rencontré Regina il y a presque dix ans, en 2007, lors d’un stage enseignants Aikido de près d’une semaine à Gravelines (France). Ce passionnant séminaire etait conduit par Tamura Sensei, Kuribayashi Sensei, Nebi Vural et le regretté Jean-Yves Levourc’h.
Adepte à l’époque d’un Aikido bien dynamique, j’aimais beaucoup travailler avec les membres de la délégation autrichienne qui nous faisait bien bouger dont Regina qui avait une énergie à toute épreuve. Nous avons beaucoup discuter lors de ce stage, nous sommes restés en contact et j’ai continué à suivre son beau parcours.
Je suis très heureux qu’elle aie accepté mon invitation à venir enseigner lors du Corpore et me réjouis de la revoir après tout ce temps.

Si vous désirez nous rejoindre le we des 17 au 19 juin 2016, suivez-ce lien!!!
Attention que le stage affiche presque complet (il reste quelques places)

Retrouvez -nous également via la page facebook : www.facebook.com/ateliercorpore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *