Les Chaînes Musculaires et articulaires GDS est une méthode d’approche comportementale, de kinésithérapie, de soins mais également de prévention et de gestion de soi.
Elle fut développée par Madame Godelieve Denys-Struyf dans les années 60 .
La méthode repose sur un mode de compréhension du corps humain basé sur l’observation de la posture et du geste en lien avec le comportement.
L’auteur a mis en évidence 6 familles de muscles qui sont les outils de l’expression psychocorporelle.

Le corps forme une unité dont toutes les parties sont interdépendantes, reliées entre elles par les muscles et leurs enveloppes, organisés en chaînes.

Nos émotions, nos sentiments, notre manière d’être et notre vécu s’expriment au travers de ce système qui influence nos gestes et notre posture : une communication non verbale avec soi etl’environnement : c’est ce que nous appelons le langage parlé du corps.

Les familles musculaires, quand elles sont souples et bien accordées, assurent notre unité et notre adaptabilité pour faire face aux nécessités de la vie.

Dans l’excès, ces familles peuvent devenir chaînes de tension myo-fasciales emprisonnant le corps dans une attitude rigidifiée.

Ce phénomène, lorsqu’il se répète et se prolonge dans le temps, marque le corps d’empreintes spécifiques et détermine de manière progressive une cascade de dysfonctions articulaires.

On passe alors de la physiologie d’un langage parlé du corps à la pathologie d’un langage gravé, d’où résulte un terrain fragilisé. »

Dans cet atelier, je vous propose de découvrir la grande richesse de cette approche corporelle, qui, par son approche globale, dépasse largement le domaine du soin.

Avec Alain d’Ursel
Formé à l’école internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris, gradué en kinésithérapie, il est praticien et enseignant de la méthode des Chaînes Musculaires GDS  de Madame Godelieve Denys Struyf..
Il enseigne la conscience du corps à l’école internationale de théâtre LASSAAD à Bruxelles.
Il a participé au projet Mus-E de la Fondation Internationale Yehudi Menuhin dont l’objectif est de permettre à des artistes d’intervenir en milieu scolaire pour développer l’équilibre et la tolérance des enfants.
Il crée les laboratoires d’anatomie poétique, dont l’objectif est de développer la rencontre d’approches pluridisciplinaires à propos de la conscience du corps, par le geste et pour le geste.
Autres formations :
F.M.Alexander Technique, Shiatsu et Energétique chinoise.

Si vous désirez nous rejoindre du 16 au 18 juin lors du We Corpore à Chaumont-Gistoux (25km au sud de Bruxelles), suivez ce lien : http://www.sakuradojo.be/inscriptions-week-end-corpore/

Retrouvez -nous également via la page facebook : www.facebook.com/ateliercorpore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *