Le temps passe, c’est en 2002 que le Sakura Dojo a vu le jour et a déjà connu beaucoup de pratiquants. Certains partis, d’autres toujours là.
Quinze ans d’enseignement dans cet endroit cher à mon âme.
Pour fêter cela dignement, nous organiserons un stage d’un week-end du 18 au 20 mai au Centre Sportif de Chaumont-Gistoux avec Nebi Vural Sensei.

A la réflexion de cet événement, je voulais y associer Tamura Sensei qui fut et est toujours le phare de ma pratique. Et dans mon esprit, un seul pouvait être là en son honneur (même si bien sûr il y a d’autres excellents enseignants de ce courant) : Nebi dont la pratique et l’attitude m’avaient fortement marqué lors des cours suivis avec lui en formation professeurs ou lors de quelques stages sous sa conduite.

Tamura Sensei et Nebi Vural

Il était déjà venu chez nous en 2007 et cela reste un moment fort de notre petite école.
Nebi fut un des élèves les plus proches de Tamura Nobuyoshi Sensei décédé en 2010.
Aujourd’hui à la tête d’une organisation (Eurasia Aïkido) de près de 15.000 pratiquants, il sillonne le monde pour donner des stages qui vont de New York à la Russie en passant par Israel, la Turquie, l’Ukraine, la Slovaquie, l’Autriche, la France et des pays aussi lointains que le Kazakhstan ou l’Azerbaïdjan.

Réputé pour sa pratique efficace et incisive et pour, entre autres, son travail au couteau, il enseigne à de nombreuses forces d’élite de l’armée et de la police notamment dans les pays de l’Est. Une pratique sans fioritures qui va à l’essentiel.
Derrière cette réputation se cache pourtant un enseignant au grand coeur, respectueux des autres et de la tradition et que je vous invite à venir découvrir ou à redécouvrir.
Voici quelques articles qui lui sont consacrés sur le net :
Article Sakura Dojo de 2007
Article Budo No Nayami de 2009
Article Sakura Dojo de 2010
Article Sakura Dojo de 2010
Article Budo No Nayami de 2012
Article Germain Chamot de 2015
Bienvenue à tous les pratiquants de tous groupements et de toutes fédérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.