Dégénérescence de l'art martial???
La gym à la mode à Tokyo fait appel aux valeurs ancestrales du Japon. 
La salle de gym du "Studio Ikejiri" près de Shibuya ressemble à toutes les autres. Parquet au sol, vastes miroirs pour se regarder transpirer et sonorisation digne d’une boîte de nuit. En ce samedi matin règne une ambiance électrique. Les jeunes femmes qui s’y précipitent savent qu’elles vont vivre une expérience unique : la gym version "samouraï". Un exercice physique "new age" qui mêle rythmes techno et maniement du "katana", le sabre traditionnel japonais.

samourai-1


Takafuji Ukon, l’inventeur de la méthode, est la coqueluche des médias japonais depuis qu’il a lancé son cours au début de l’année. A 31 ans, il voue un véritable culte au maniement du sabre. Egalement passionné de danse et de fitness, l’idée lui est naturellement venue de fusionner les deux. Sa méthode serait inspirée de la danse qu’exécutaient il y a plusieurs siècles les guerriers samouraï pour pacifier l’âme des défunts. "J’ai pensé qu’il serait intéressant de marier exercice et tradition japonaise, pour aider les gens à perdre du poids, tout en s’amusant", affirme-t-il. Dès le début de la séance, le ton est donné : "Pied droit en avant, coupez de haut en bas !" scande l’instructeur.

samourai-2

Pendant tout le cours, Takafuji imprime le rythme, enchaînant les combinaisons de mouvements de sabre. Le tempo s’accélère, les habituées suivent, les novices sont dépassées. "Taillez dans vos émotions négatives, votre stress", répète-t-il à l’envi. Maniement du sabre oblige, la séance pourrait rapidement virer au bain de sang. Mais l’exercice est sans danger : les accessoires en question sont factices, aucun risque de se trancher un membre ou de crever un œil à son voisin. Depuis qu’elle connaît la méthode samouraï, Kazuko a abandonné ses cours d’aérobic. Armée de son sabre en toc, cette informaticienne quadragénaire s’est carrément prise au jeu. "J’ai l’impression de trucider des méchants, comme si j’étais une sorte de héros dans un feuilleton télé historique ", dit-elle en riant. Pour son mentor, cela n’a rien d’étonnant. "Cette gym permet à mes élèves de devenir la personne qu’elles ont toujours rêvé d’être", assène Takafuji Ukon. 

samourai-3

Alors qu’ils s’adressaient au départ un public d’hommes, a priori férus d’arts martiaux, les cours de Takafuji sont vite devenus exclusivement féminins. Depuis quelque temps, les Japonaises se passionnent pour les chefs de guerre de l’époque féodale. Le moindre "drama" consacré à cette période fait un véritable carton à la télévision. Alors que les femmes se rêvent en guerrières, les sociologues nippons ont identifié une nouvelle catégorie d’hommes : les mâles "herbivores". Ils sont passifs, doux comme des agneaux, et ne s’intéressent pas au sexe. Aux antipodes des "carnivores" de l’après-guerre.
Autant dire le monde à l’envers…

8 thoughts on “Samourai fitness

  1. J'habite juste à côté…je vais tenter l'expérience…aïe ! ma femme me signale gentillement que l'aunkai et l'aikido suffisent amplement 😉

  2. Hello Emma,
    Ben tu vois, celà fonctionne les commentaires 🙂
    Eh oui, les mangas sont partout en fait…
    Gros bisous

  3. mais non….ça a marché que pour celui ci…
    je comprends pas…je sais que pour les autres je disais du mal de Léo, mais bon:-DDDD

  4. Je ne fais pas de censure, chacun est libre d'écrire ou de penser ce qu'il veut ce qu'il veut, du moment que celà reste correct ;o)
    Pour les autres commentaires, je ne les ai pas vu mais je t'ai dit, j'ai pas mal de problèmes avec cet éditeur WordPress, je pense remanier celà cet été, il faut du temps…
    Il fau rester assez longtemps sur la fenêtre et ne pas aller trop vite…Belgian system…

  5. Salut Eric,
    Tout dépend de pourquoi tu veux y aller…;o)
    Aiki et Aunkai, il y a déjà de quoi occuper 1154212122 vies donc…
    A bientôt
    Stéphane

  6. Coucou 😉
     
    De retour après quelques soucis de connexion internet.
    Je confirme : j'ai galéré à t'écrire des comm qui ne sont jamais apparus… Pô drôle!
    Aaaah samourai fitness!!! Ça m'amuserait beaucoup mais je préfère le "Karaté" 😉
    BIzzz

  7. Eh oui quand on a gouté au "Karaté", difficile de s'en passer, je viens de visionner une partie des Dvd, juste là.
    Très intéressant…
    Les gens vont finir par penser qu'on est vraiment karatéka…heureusement qu'on comprend le code 🙂
    Kisu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.