Voici bien longtemps que je lis des revues d’arts martiaux, cela a commencé vers 1975 avec les premières revues Karaté (qui allait devenir Karaté Bushido ).

Des souvenirs qui ramènent vers des images allant du Club Bruce Lee à Dominique Valera en passant par toutes les stars de l’époque. Ah, Docteur Justice!!!
Malheureusement, ma collection s’est perdue au fil du temps et des déménagements…
Il y eu quelques autres titres qui ont attiré mon attention comme Dragon, un magazine anglais qui parlait surtout de Kung Fu et très bien fait, également le magazine Dojo qui allait connaître une gloire éphémère.

La revue Karaté s’éloignant de plus en plus du traditionnel pour aller vers le contact, je m’éloignais de plus en plus de ce type de publication jusqu’au début 1990 et la sortie d' »Arts et Combats » dont j’ai encore presque tous les numéros.
Enfin, une revue qui revenait vers la tradition et qui proposait des articles très intéressants sur différents arts martiaux mais aussi sur le cinéma ou la littérature.
Celle-ci devait hélas mettre la clé sous le paillasson après quelques années de très bon travail.
Ce qui vint par la suite, Dragon, Samouraï et Arts et Combats nouvelle mouture n’allaient pas soulever ma curiosité légèrement éteinte.
Et seul Le Hors Série Aïkido Dragon allaient m’intéresser.
Aussi c’est avec enthousiasme que j’ai appris la création d’un magazine retournant légèrement vers l’esprit Arts et Combats mais différent, avec d’autres rubriques, d’autres idées et surtout utilisant les technologies actuelles.
Un tel média, basé sur tout ce qui fait le Japon, s’avérait nécessaire pour les pratiquants passionnés par la recherche corporelle et intellectuelle plus que par les aspects purement physiques déclinés par d’autres.

Lorsque Leo Tamaki m’a contacté pour faire partie de cette équipe composée de gens de divers horizons mais tous mus par la même passion, je n’ai pas hésité une seconde.
Surtout lorsqu’il m’a proposé de m’occuper de la rubrique « Santé » qui avec l’Aïkido est un aspect de la vie qui m’intéresse grandement.
Bien sûr, cette rubrique ne traitera pas exclusivement des techniques japonaises car celles-ci ne sont pas très nombreuses, il faut l’avouer.
Mais elle vous permettra de découvrir des approches peut-être inconnues et vous fera voyager de par le monde à la rencontre d’arts et de personnes qui ont marqué de leur empreinte les savoirs actuels et passés.
A travers ces pages, je ferai de mon mieux pour développer des sujets qui, j’en suis sûr, vous intéresseront au plus haut point.
J’ai déjà pris contact avec d’éminentes personnes dans plusieurs domaines et je puis vous annoncer des entretiens exceptionnels.


Evidemment, un tel projet ne se développe pas tout seul et demande non seulement un investissement en temps, financier et en énergie.
Aussi, si vous désirez soutenir cette superbe initiative, n’hésitez pas à visiter la page Ulule, chaque aide sera la bienvenue afin de faire perdurer ce qui deviendra votre magazine de référence.
Voici le lien Ulule à visiter

Vous pouvez également aimer la page facebook Yashima

Le lien vers l’article de Leo Tamaki sur la naissance de Yashima

La parution est imminente, guettez vos médias préférés pour pouvoir le savourer.

2 thoughts on “Yashima, un nouveau magazine est né

  1. Pingback

  2. Pingback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.