Aikido Aid 2013, un cru d’exception

Aikido Aid 2013, un cru d’exception

Eh bien oui, ce stage fut une belle réussite malgré les nombreux absents, preuve que certains préfèrent d'autres activités à celle de leur propre école d'arts martiaux. Mais c'est ainsi, l'engagement fait vraiment défaut et il faut garder la foi pour organiser des évènements.
En parlant d'absence, la plus remarquée fut celle de notre amie Marie-Thérèse Stragier qui a du être hospitalisée suite à une grave pneumonie, la 5ème édition s'est hélas déroulée sans elle et nous lui souhaitons un très bon rétablissement et plein de pensées.

Petite explication Petite explication

Ce sont donc deux figures masculines qui eurent l'honneur d'animer cette belle matinée. Le stage fut coupé en deux, la demi pour votre serviteur et l'autre partie pour mon ami Marc Somja.
L'échauffement m'était attribué et fut assez tonique, les mouvements physiques alternant avec des mouvements de respiration bien rapides et puis plus lents. De quoi lancer l'énergie! Energie appliquée dans une série de chutes de toutes sortes, notamment celles "à la Léo" démontrées de main de maître par Nathan et Charles-Antoine.

Suwari avec Magali Suwari avec Magali

Kokyu Ho Kokyu Ho avec Savannah

Il est toujours difficile de planifier ce que l'on va montrer dans un stage enfant car le niveau peut différé d'une fois à l'autre. Là, j'ai pris le parti de travailler en Suwari Waza et cela s'est très bien passé, tout le monde a bien suivi. Exercices de shikko et même de "petit train shikko" avant de passer à comment utiliser le vide pour déséquilibrer le partenaire pour suivre en Hanmi Handachi Waza et Tachi waza suivant l'application des mêmes principes.

Concentration Concentration

Train Shikko Train Shikko

On se serait cru dans un cours adultes tant la concentration et l'énergie étaient présentes sur le tatami.
Marc qui avait été spectateur, uke et aidant dans la première partie prit les rênes à son tour et enchaîna sur ce qui avait été démontré précédemment.Nous formons un bon couple finalement 🙂

Marc et Axel Marc et Axel

Le déséquilibre allait cette fois être créé vers l'extérieur avec des applications sur Katadori comme Ikkyo et Iriminage.
Vu l'attention de tous les élèves, Marc a monté d'un cran pour passer à des mouvement plus complexes comme Uchikaitennage ou Ude Garami, on ne fait même pas cela dans certains cours adultes 🙂

Marc et Sam Immobilisation

il était prévu de terminer avec du Jo mais notre ami changea et alla vers un travail au bokken qui allait enthousiasmer l'assistance.
Foi de professeurs, nous avons rarement vu une telle intensité et une telle concentration chez des petits. Finalement, les anciens (mais faut-il les nommer comme cela…) ont eu raison de rester bien au chaud ou chez les scouts 😉
Comme d'habitude, des remerciements :
Au Judo qui nous a gentiment prêté les tatamis suite au coup de jarnac de l'Adeps, à Marie-Thérèse qui nous a soutenu à distance j'en suis sûr, à Marc avec qui c'est toujours un plaisir de travailler en toute amitié, à l'équipe qui a placé les tapis, à Véronique et Laetitia pour l'accueil, à Guillaume pour l'accueil et l'aide, à Charles-Antoine et Nathan pour leur aide plus que précieuse, à mon ami Albert venu comme chaque année de Paliseul pour nous aider et nous soutenir et à nos sponsors évidemment.
A l'an prochain!!!

AID09

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.