Honnêteté

Honnêteté

A une époque où l'on pourrait penser que cette valeur a disparu, de belles choses peuvent encore arriver. Pas de  choses grandioses mais un petit quelque chose qui m'a grandement touché;  j'ai perdu mon téléphone mobile il y a quelques jours et une jeune dame l'ayant trouvé dans le métro m'a contacté par personne interposée pour me le rendre (un numéro trouvé dans la mémoire). Je pense que de tels gestes sont de plus en plus rares et c'est bien dommage. Même si à coup sûr elle ne lit pas ce blog, je lui envoie encore un merci qui se perdra dans la galaxie. Peut-être de par la crise qui nous frappent tous, le contraire de cette qualité, la malhonnêté, est bien plus courante. Défaut que l'on retrouve, hélas, dans nos chers budos…

A ce sujet, j'avais lu il y a quelques temps un article sur une expérience menée par le Readers Digest qui consistait à laisser des téléphones "perdus" dans différentes villes. En voici un résumé :
"Les têtes de linotte qui ont «égaré» leur cellulaire sont des reporters du Reader’s Digest en mission. […] nous avons choisi de tester l’honnêteté des habitants des grandes villes de 32 pays, en livrant à leur bonne volonté un total de 990 cellulaires, sciemment abandonnés dans des lieux publics fréquentés. Nos enquêteurs locaux ont fait sonner les cellulaires, puis observé la scène de loin. Quelqu’un allait-il répondre et proposer de rendre l’appareil? Rappeler l’un des numéros programmés pour tenter d’identifier le propriétaire du téléphone? Ou simplement le subtiliser et prendre la poudre d’escampette? Après tout, la tentation était grande de s’approprier un mobile tout neuf qui, équipé d’une carte prépayée, ne demandait qu’à être utilisé.
Nous avons ensuite établi un classement des villes les plus «honnêtes» en fonction du nombre de cellulaires restitués. Cette enquête n’a aucune prétention scientifique, mais vise plutôt à établir un état des lieux du comportement de gens ordinaires placés devant un dilemme : Est-ce que je le rends ou est-ce que je le garde? Les conclusions sont à la fois surprenantes et très intéressantes! […]

 

Soumis au stress et à la pression, les résidants d’une métropole peuvent-ils se montrer aussi honnêtes? Les gens de Toronto (5,4 millions d’habitants) ont presque réalisé l’exploit en signalant 28 des 30 téléphones disséminés dans la ville. Séoul se classe au troisième rang de notre palmarès, suivie de Stockholm, dont les habitants semblent avoir assimilé la notion d’intégrité à leur vie."
La Slovénie était première et on ne parle pas de Bruxelles…

Et vous qu'auriez-vous fait???

2 Comments
  • Emmanuelle
    Posted at 09:07h, 21 février

    Coucou ptit belge,
    C'est touchant ce qui t'est arrivé, vraiment. Je trouve cela rassurant finalement. Je crois de toutes les façons que la "malveillance" le manque d'altruisme sont liés à des malaises qu'éprouvent les gens, ce qui ne dédouane nullement les actes extrêmes et criminels de certaisn naturellement. Plus on est heureux, plus on rend les autres heureux, et plus on a envie de donner…Alors, peut être qu'aux 10 commandements, devrait on en ajouter un autre: "Point malheureux tu seras…":-)
    Moi, ce que j'aurais fait, ben…Parfois, quand je vois un billet dans la rue, je le laisse, en me disant que quelqu'un de plus nécessiteux en aurait besoin…Et puis, deux vieilles dames s'étaient décarcassées un jour pour me rendre mon agenda, où il y avait un ou deux billets…Alors, oui, je crois que j'aurais rendu le cellulaire…Téléphoner en me disant que peut être , quelqu'un pleurait ses contacts…Après tout:un battement d'aile peut avoir tellement de conséquences:-) Autant faire en sorte qu'elels soient heureuses, non? ça fait participer à la lumière du monde, ça fait du bien…
    Bises
    Emma

  • Steph
    Posted at 20:25h, 21 février

    Hello Emma,
    Oui, c'est bien rassurant sur la nature humaine, mais il y a encore tellement à faire :-). J'ai beaucoup apprécié le geste et je me dis que je ne reverrai certainement plus cette personne et que pourtant j'y penserai de temps en temps…
    Je ne sais pas ce que j'aurais fait vu que je n'ai jamais rien trouvé 🙂 mais je pense qu'aussi j'aurais fait l'impossible pour retrouver le propriétaire.
    D'un petit truc, on peut tirer finalement une grande leçon. J'aimerais bien être adepte de "la lumière du monde", çà me parle…
    Bises et à bientôt
    Steph
     

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.