Vers le sommet

Vers le sommet

La Connaissance Absolue, celle qui donne toutes les clés de l’univers et de son fonctionnement, qui apporte toutes les réponses aux questions que l’homme se pose depuis la nuit des temps, cette Connaissance Absolue, si elle existe, est unique. Un des buts les plus sages de l’humanité est de découvrir cette Vérité Ultime. Les principaux chemins qui essayent d’y conduire sont les religions et les philosophies.
On peut considérer cette Vérité Ultime comme étant placée au sommet d’une pyramide. Et les chemins constitués par les religions et les philosophies étant représentés chacun par une arête de la pyramide. Si l’on observe cela en restant au niveau du sol, on voit un grand nombre de chemins, tous différents les uns des autres, sans voir où ils débouchent, et l’on peut alors se poser la question de savoir quel est le bon chemin. Mais plus on regarde cette pyramide en prenant de la hauteur, plus on s’aperçoit que les chemins, au fur et à mesure que l’on monte se rapprochent les uns des autres pour finalement converger tous au même point.

L’homme sage, quand il choisit de s’élever emprunte celui des chemins qui lui convient le mieux, en fonction de son éducation, de son origine culturelle ou raciale, et de critères personnels. Et il respecte la démarche de ceux qui choisissent un autre chemin, car il sait qu’en haut, tous se retrouveront.
Mais d’autres, en revanche, pour des motifs qui ne sont pas toujours louables, essayent de convaincre le monde entier que leur chemin est le seul, l’unique voie de salut. Ils utilisent parfois des moyens pacifiques : le porte à porte, deux par deux, par exemple, mais trop souvent des moyens beaucoup plus violents qui génèrent la haine et la guerre. Ce faisant, ils restent au niveau du sol, trop préoccupés qu’ils sont de faire passer tout le monde par leur voie.
Les chemins de montagne ne sont pas des autoroutes, mais des sentiers tortueux, difficiles, étroits, ne laissant passer qu’une personne à la fois, ils sont aussi souvent très beaux. Ce cheminement vers le sommet est un voyage individuel, on peut y être guidé, de même que les guides de haute montagne aident l’alpiniste, mais c’est avant tout l’affaire de chacun dans le silence de son cœur. Respectons donc ceux qui, parce qu’ils sont différents de nous empruntent des voies qui peuvent nous sembler étranges, laissons à autrui le choix de son chemin. Si le chemin est différent, la démarche est similaire, alors respectons les autres dans leurs choix en attendant de se retrouver tous en haut….

1 Comment
  • Emmanuelle
    Posted at 21:09h, 25 mai

    Ce post là….je le garderai toujours tout proche de mon âme quand certains jours de turbulences relationnelles, je serais spectatrice, ou victime de “la torpille à formater coeur et esprit”…ouichhhh, je m’en souviendrais…
    Merci ptit belge:-)
    Bises d’une exilée(bis):-p
    Emma

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.