Adieu Sensei

Adieu Sensei

Cher Sensei,
J'ai appris votre disparition, il y a quelques heures et ce par un message d'une chère amie, alors que je me trouvais à l'étranger pour moi, dans votre pays d'adoption pour vous. Je vous le dis, j'étais préparé à ce fait depuis des jours, par l'intermédiaire de personnes qui vous sont vraiment fidéles, et peut-être que celà permettra de rendre ce moment moins triste.
Ce soir, j'ai lu des blogs, des forums, chacun vous louant ou se réclamant de vous alors que la réalité fut, souvent, toute autre.


Vous devez en rire là haut, vous qui étiez bien souvent muni d'une âme d'enfant. Ces enfants que vous adoriez et avec qui vous partagiez de si beaux instants, souvent mes jeunes pousses me parlent de vous et ont même votre photo dans leur panthéon personnel.
Vous ne devez pas trop savoir qui je suis, pourtant comme des dizaines de milliers d'autres, je fus un de vos "élèves" disséminés de par le monde. Un "élève lointain" qui vous a aperçu un jour de 1977 et qui s'était dit avec la candeur de sa jeunesse : waaww,  terrible celui-là…Le temps a bien passé depuis et par la suite, nous nous sommes revus quelques fois et vous avez dù vous demander qui était ce gros belge incapable de bouger lorsque vous le teniez.. Ce fut à chaque fois de belles leçons…
Vous étiez le phare de mon modeste Aïkido, souvent des bateaux pilotes me guidaient, et ma petite pratique s'approchait ou s'éloignait suivant le sens qu'elle prenait.
Je sais que, maintenant, plus rien ne sera comme avant…
Je pense très fort à votre famille et à votre repos éternel.
Adieu.

8 Comments
  • Emmanuelle
    Posted at 00:21h, 11 juillet

    oui, ce ne sera plus jamais pareil…L'Aikido est plus qu'en deuil, il perd son pillier, son phare, son repère…Tamura Shihan avait touché je pense à ce qu'il y a de plus lumineux dans l'Aikido, il était arrivé au point ultime de la Beauté Aikidokate!
    Là où il est, il peut enfin recevoir son 9ème dan….du propre esprit de Ushieba…Deux étoiles dans la nuit noire qu'il va nous falloir beaucoup observer pour ne pas faire de l'Aikido ce que malheureusement il pourrait bien devenir…
    baisers de peine
    Emma

  • Léo Tamaki
    Posted at 02:02h, 11 juillet

    Merci Stéphane pour ce bel hommage à l'heure où les mots me manquent…
     
    Léo

  • ivan
    Posted at 14:25h, 11 juillet

    Cela fait deux jours que mon esprit erre sans arriver à savoir trop que faire. Je suis si triste. Je ressent sans arrêt ce vide en moi et je m'aperçois que c'est chaque chose de la vie quotidienne qui a perdu un peu de lumière. Il était notre guide à tous. Il m'avait donné la foi il y a 25 ans. C'est si banal de dire cela, car c'est la même chose pour des dizaines de milliers de pratiquants, et sans doute bien plus encore. A chacun de nous, une part de nous-mêmes est endeuillée. Maintenant, il faudra apprendre à marcher sans qu'il nous tienne par la main.
    En attendant, la peine est bien là.
    ivan

  • Emmanuelle
    Posted at 15:56h, 11 juillet

    oui, je suis d'acccord avec vous Yvan…C'est exactement cela. Je crois que je n'avais pas mesuré à quel point Tamura Shihan était lié à de petties choses quotidiennes. Je ne m'étais pas rendu compte combien certaines de mes pensées, de mes attitudes, de mes références lui étaient liés. C'est difficile à expliquer. Je ne le voyais pas tous les jours, loin s'en faut…mais je me sens désorientée…Comme si aussi, ce qu'il y avait de plus lumineux en moi…lui revenait…Enfin voilà…
    J'éprouve un chagrin sincère et profond aussi pour sa femme, ses enfants et ses plus proches élèves…
    Emma

  • Sébastien
    Posted at 19:30h, 11 juillet

    …les grands hommes qui disparaissent laissent de grands vides …

  • Tom
    Posted at 22:45h, 11 juillet

    Chers tous,
    Cette sensation de vide, n'est-ce pas parce que vos coeurs sont remplis par les souvenirs de Tamura Sensei? Il est parti, mais ne laissez pas s'enfuir la lumière qu'il vous a offert… Plus qu'au vide qu'il laisse, pensez à la pleinitude qu'il a apporté, l'image qu'il a gravée dans l'histoire et les coeurs de chacun de ses élèves! Reprenez courage, et continuez à marcher, à pratiquer, et offrez-lui lui plus bel hommage : en suivant votre propre chemin, faites qu'il puisse toujours être fier de votre Aikido, et que sa photo, déposée sur le Kamiza,  vous observe avec un large sourire… Continuez à suivre son exemple, et son âme vivra éternellement à travers vous!
    Sincèrement,
    Tom

  • viaene eric
    Posted at 14:35h, 12 juillet

    Merci à toi "petit japonais", enfin… je ne t'ai vu qu'une seule fois, je m'étais dis "bon…ben éh qwé ici…" et puis tu es monté sur le tatami, et là j'ai vu tes pieds bien ancrés dans le sol et ton regard qui portait loin, je fus impressionné bien que sans être passé "dans tes mains". Merci pour mes professeurs que tu as formé, inspiré et qui n'ont jamais tari d'éloges à ton égard, et qui nous transmettent à leur tour. Maintenant, à chacun de continuer dans la voie ! "Sic transit gloria Mundi" disaient nos ancètres Romains, et cela est si vrai pour chacun d'entre nous. Bon repos éternel "Samouraï de la Paix". Eric

  • marouby
    Posted at 21:25h, 14 juillet

    "Au lieu de pleurer sa disparition, réjouissez-vous de l'avoir connu" de St Augustin je pense

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.