Blog

Il y a quelques temps, j'ai eu une discussion avec plusieurs pratiquants d'Aikido sur les stages Kishinkai et Master Class, en particulier sur le fait qu'ils étaient ouverts à tous sans distinction de disciplines.

Comme chaque année en cours de saison, certains pratiquants nous quittent pour de multiples raisons, parfois parce que l’étude de l’Aïkido est assez lointaine de ce qu'ils pensaient ou par démotivation, il y en a une myriade en fait.

Je pense qu'en tant qu'enseignant d'Aikido, il arrive à un moment où une sorte de bilan s'installe. Qu'ai-je fait durant ces années? Ai-je oeuvré pour le bien de l'art? Ai-je été à la hauteur dans différents domaines?