+32 473 63 99 30

Kono Sensei, un chercheur inlassable

Kono Sensei, un chercheur inlassable

Vendredi 21 juin, un dojo perdu dans Bruxelles accueille un maître venu d’un autre temps, d’une autre époque, Kono Yoshinori Sensei. Pour certains, c’est une première, pour d’autres une redécouverte ou une avancée. Pour ma petite part, certainement le meilleur stage en sa compagnie sur les trois ou quatre déjà effectués.
Je n’ai d’ailleurs pas eu le temps de me poser beaucoup de questions puisque me voilà pris comme uke dans le premier mouvement et d’être emporté dans des sensations bizarres. Oui, je pense que cette personne n’est pas humaine et pourtant…


La lumière du budo…


Repousser le bras pour passer à une contre technique de type judo


Explication quant au Kote Gaeshi. Il faut faire un avec le partenaire.

Que se passe-il avec les kens?

La position des mains dans les écoles anciennes, pas d’espace entre celles-ci.

Exercice subjuguant, le sabre est d’un côté et passe de l’autre. L’impression est telle que l’on pense à la traversée de l’arme de l’uke, pourtant il y a bien un geste « mécanique » vraiment indécelable.

Même travail mais avec un katana. A noter, l’effet sur Matthieu…

Naginata vs bokken

Arriver à se dégager de cette zone de frappe par un flottement et un relâchement total.

Croquis et dessins anciens sur les « méthodes » samourai

Kono Sensei expliquant les croquis

Maniement et historique du katana

Comment soulever une personne avec l’application du principe « Tora Hishigi » ( la patte du tigre…). Un élément omniprésent dans le travail de Kono Sensei.

Applications techniques : sankyo

Et Nikkyo

Comment descendre le bras en appliquant les préceptes de Sensei

Ce qu’il se passe dans le corps lors de tel ou tel mouvement

Même au restaurant, la recherche et les explications perdurent
Bon, c’était un reportage un peu « roman photo » cette fois 🙂
Merci à tous pour ce merveilleux stage…
D’autres photos sont visibles
sur notre galerie FlickR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.