+32 473 63 99 30

Palm oil

Palm oil

Un article paru dans "La Libre Belgique" m'a grandement interpellé aujourd'hui. Il traitait de l'huile de Palme et de la façon dont Greenpeace avait réussi à "convaincre" certaines multinationales comme Nestlé de diminuer leur consommation d'huile de palme.

Même si je ne suis pas toujours adepte des méthodes et de la politique de Greenpeace, force est de reconnaître que cette fois ils ont fait mouche grâce à une vidéo qui a vite fait le tour du web.
Produit de luxe il y a quelques années et utilisé dans, par exemple, les vrais savons (type Marseille), il est devenu l'objet d'un immense marché dont l'Indonésie et la Chine sont les principaux pourvoyeurs. 


La vidéo choc…

Le palmier, générateur de cette huile, ne pousse que dans les régions tropicales. Afin d'accélérer et de développer ce type de culture, des milliers d'hectares de forêt vierge sont détruits chaque année. Ce qui a pour effet de détruire la flore et la faune de ces étendues et en particulier l'habitat des orang-outans.
Que faire pour pallier à celà? Personnellement, j'essaie de ne plus consommer de produits à base d'huile de palme et ce n'est pas facile car on en retrouve partout et ce même dans les produits bios. Essayez, lisez bien les ingrédients et vous verrez!
Maintenant, chacun fait ce qu'il veut…mais on peut peut-être sauver quelques sympathiques singes…

2 réponses

  1. Laurylyan dit :

    Bon… Je viens de voir cette vidéo alors que je mangeais une bonne crêpe à la compote de pomme pour mon petit déjeuner…
     
    J'ai envie de vomir maintenant…

  2. Steph dit :

    Hello Laurylan,
    Tout dépend de…huile de palme dans la crêpe ou pas ;o)
    Désolé de t'avoir choquée mais c'est pour la bonne cause 🙂
    Belle journée
    Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.