Un petit retour sur le stage Aunkai sous la direction d’Akuzawa Sensei qui s’est déroulé à l’ACEPO.
Pas mal de messages nous sont parvenus pour nous féliciter de l’initiative (mais en fait c’est grâce à Léo…) et aussi pour nous dire combien cela avait été une belle expérience de pouvoir partager ces instants entre membres de disciplines différentes.
Et oui, c’était très enrichissant de pratiquer avec des personnes venant des arts chinois, japonais, indonésiens, etc.
Chacun essayant de suivre les précieux conseils de Sensei.
Toute proportion gardée, c’était un peu comme l’arche de Noé ;o)

akuzawa-sensei-en-plein-air

Voilà encore la preuve que les arts martiaux ne doivent pas se limiter à de petites arrière-cours à l’ombre avec un seul gardien régnant mais bien s’ouvrir sur de magnifiques jardins luxuriants.
Utopique ? Peut-être mais n’est ce pas ce l’idéal qu’O Senseï reprenait dans son merveilleux message Aiki.
A l’inverse, certains n’ont pas trop aimé, désignant même Akuzawa Sensei comme un « charlatan » reprenant différentes « sauces » d'arts martiaux différents. Je pense qu’une partie de ces personnes n’ont pas pratiqué lors du stage et ne peuvent donc, par conséquent, avoir « senti » ce qui se passe lors des exercices et applications.

akuzawa-minoru-en-plein-air-02

Ainsi en sera-t-il de toutes façons de tous les Senseis, certains aiment, d’autres pas…
Personnellement en tout cas, celà m'a bien parlé et je ne fus pas le seul!
Le terme « charlatan » est d’ailleurs assez comique quand on lit cet article paru sur Budo No Nayami.
Les chiens aboyent, la caravane passe…

4 thoughts on “Retour sur Aunkai

  1. Coucou 🙂
    Ma grand mère disait : "Bien faire et laisser braire".
    Bon stage avec Léo !
    BIzzz

  2. Hello Montaine,
    J'ai lu tes comments sur les divers blogs de la "Ankai connection", on dirait que tu as bien accroché et apprécié, j'en suis content pour toi.
    Et je retiens la maxime de ta grand-mère, pleine de sagesse…
    Kisu

  3. Bonnn, je vais essyer sur ce post…Deux comm que mon blog préféré refuse:-(((
    Serait ce par ce qu'on me prend pour un toutou hurlant…sur une autre caravane certes, mais bon…:-DDD
    Ce faisant, je ne connais pas ce maitre. Si je crois me souvenir, n'est ce aps lors d'un de ses stages de 48h, qu'un certificat daptitude était délivré? Parce que si tel est le cads, alors, je pense que chacunn est en droit de douter…disons du sens du mot  "aptitude"…Mais là encore, je ne connais pas ce monsieur et ne suis pas même sûre que ce soit de cette personne dont il s'agit…Donc…
    En même temps…les gens ont aussi le droit de ne pas aimer, si? PArfois, on  a le sentiment qu'il faut toujours être lisse, sans âpreté, sans révolte, sans mordant…Que c'est cela la sagesse, ben non, je ne crois pas
    Bon allez, de toutes les façons si ça se trouve je suis encore censurée alors….
    Bisous
    Emma

  4. Hello,
    Tu dois confondre, je pense, bien que…c’est possible.
    Bon, Akuzawa Sensei, il faut le voir et pratiquer avec lui pour « sentir » ce qu’il se passe, c’est subjugant dans la simplicité…
    C’est bien des gens qui écrivent leurs vrais sentiments et puis j’en parlais avec qqun hier, une organisation sans opposition, c’est de la dictature (ca, c’était pour la fédé d’Aiki) ;o)
    Bizz
    Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *