Le Bhârata-Natyam au We Corpore

Le Bhârata-Natyam au We Corpore

Le Bhârata-natyam constitue probablement la plus ancienne danse traditionnelle de l’Inde, transmise de maître à disciple depuis au moins deux mille ans. C’est aussi le style le plus répandu en Inde, y compris hors de sa région d’origine, le Tamil Nâdu.

Lucia002

Il semblerait qu’à l’origine l’ancêtre du bhârata-natyam ait été pratiqué par les Devadâsis, danseuses professionnelles attachées à un temple et offrant leur art à la divinité, Shiva ou Vishnu. Les maîtres (masculins) des Devadâsis étaient appelés Nattuvanars. On peut considérer que le bhârata-natyam s’est constitué il y a deux millénaires environ par la rencontre de la danse des Devadâsis : dâsi attam, et d’une danse de cour connue dans les palais sous le nom de sadr.

Lucia09035

Ce style de danse allie harmonieusement musique, mouvement de danse pure (nritta) et expression proche du mime (nritya). La danseuse, en solo, exécute d’abord l’alarippu, invocation et hommage à Dieu. Après cette entrée en matière se succèderont diverses parties codifiées : les jatis, le sabdam aux aspects clairement narratifs, le varanam, évoquant la nature de Dieu, puis le tillana uniquement abstrait et enfin, pour clore le spectacle, le mangalam constituant une louange adressée à Dieu.

Lucia001

A travers ces étapes s’exprimeront la virtuosité technique de l’artiste, son talent pour exprimer et faire partager aux spectateurs les émotions, sa profondeur spirituelle. Car si le thème du bhârata-natyam est bel et bien le thème amoureux, il s’agit avant tout de l’amour sublimé et spirituel comme on l’aura certainement compris aux nombreuses références à Dieu (Shiva, Vishnu…).

13227872_876071532538537_1220318612_n

Avec Lucia Anjali
Lucia-Anjali débute à 17ans l’apprentissage du Bharata-Natyam à Paris avec Malavika et Shakuntala. Elle part ensuite se former ensuite grâce à l’obtention de bourses (ICCR) à Chennaï, dans le Sud de l’Inde où elle travaille auprès des maîtres Shri. V.S. Muthuswamy Pillaï,  Kumari Lakshmi Vishwanathan  et Shri. U. Laxminarayan.
Au bout de quatre années de pratique intense, elle présente sous la direction de ce dernier son premier récital public (Arangetram).
Depuis, parallèlement à l’enseignement et à la présentation de spectacles, Lucia Anjali participe à des créations au sein de diverses compagnies.
Elle réside actuellement à Bruxelles où elle a fondé son école, « Kalavati », où sont proposés des cours de Bharata-Natyam, de Yoga, de chant carnatique, de sanskrit et de philosophie Indienne.
En savoir plus via son site web : http://www.danse-indienne.be/

Si vous désirez nous rejoindre le we des 17 au 19 juin 2016, suivez-ce lien!!!
Attention que le stage affiche presque complet (il reste quelques places)

Retrouvez -nous également via la page facebook : www.facebook.com/ateliercorpore

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.