Poitiers, l’amitié au delà des tatamis

Poitiers, l’amitié au delà des tatamis

Il n’est pas facile d’aller à la rencontre de personnes que nous ne connaissons pas, à part virtuellement. A fortiori lorsque cela se passe dans un endroit plus lointain que d’habitude et que le sens de pratique semble différent de ce vous avez l’habitude de faire.AikiPoitiers08Pourtant, la première minute de rencontre avec l’Ishiki Dojo de Poitiers a fait que nous nous sommes directement senti à la maison, comme si nous nous étions toujours connu.
Ce Dojo fonctionne comme une famille, je ne pense pas avoir déjà rencontré cela au cours de mon petit parcours. Et nous avons eu l’impression d’avoir été les petits cousins venus rendre visite le temps d’un week-end. ssd69Cousins un peu éloignés de par la pratique quand même car leur excellent enseignant, Mathieu Chaveneau, possède un solide bagage et a énormément bourlingué sur les tatamis suivant des pléiades de stages avec des pointures telles que (entre autres) Endo Sensei, Bernard Palmier, Philippe Grangé et surtout Franck Noël qui, je pense, est sa référence principale.Légèrement à l’opposé de ce que j’ai l’habitude de faire de prime abord.ssd33Même si ne je pense pas faire totalement du Kishinkai, Léo Tamaki est ma référence et notre dojo s’est d’ailleurs affilié à son école. Deux sens de pratiques donc qui paraissent “opposés” et pourtant l’échange fut vraiment d’une richesse peu commune.

AikiPoitiers29Certainement dû au fait que nos hôtes ont un esprit très ouvert et que, contrairement, à ce qui se passe souvent, ils ne sont pas contentés de rester dans leurs gestes habituels mais bien de reproduire ce qui leur était proposé. Et là, je parle de tous les pratiquants présents ce qui est encore plus rare.ssd23Mon parcours éclectique m’a fait rencontré quelques fois Endo Sensei, Christian Tissier et Bernard Palmier donc j’ai pu modestement percevoir les différences et similitudes entre nos deux manières de faire.
J’ai vraiment adoré échanger avec Mathieu, se dire “ah oui,on fait comme çà mais on peut faire comme çà aussi” et finalement nos approches se sont confondues à merveille.
ssd56Et puis, il y a Hélène Richard que beaucoup connaissent de par ses interventions toujours délicieuses sur le net. Voyageuse des tatamis, elle va à la rencontre de tous les styles.ssv29Elle fut telle que je pensais, je n’ai jamais rencontré quelqu’un avec une telle énergie et il est écrit que nous resterons liés pour très longtemps.AikiPoitiers39Je ne vais pas revenir sur les heures de fête d’après stage, ni sur nos visites nocturnes bien étranges 😉 telle la visite d’un lieu saint du 12ème siècle à…01h38 du matin…, ce fut d’une convivialité extraordinaire et d’une véritable générosité.AikiPoitiers26L’Ishiki Dojo a vraiment une très grande richesse de pratique mais également une énorme richesse du coeur, c’est sûr.AikiPoitiers24_1Un tout grand merci à Mathieu et à Hélène pour leur accueil pour lequel je ne trouve pas les mots, merci à toutes les pratiquantes et aux pratiquants présents sur les tatamis et après, merci aux personnes et aux familles qui nous ont hébergé avec la plus grande gentillesse, en particulier Amélie la super girl, la famille de Mathieu et Hélène et merci à mes amis et élèves Luc et Karine de toujours faire confiance aux projets de folie du Dojo et d’avoir participé à ce doux moment de rêve.groupe stéphane ishiki 0.1

8 Comments
  • Luc (Rôshinkan zendo)
    Posted at 00:09h, 24 février

    Merci Stephane, pour l’ouverture, l’enseignement, là où tu nous “pousses”, la “folie” et tout le reste… en plus c’est un très beau texte, juste et vrai! Bonheur de l’amitié 🙂

  • Steph
    Posted at 00:13h, 24 février

    Amitié, tout est dit 🙂

  • Hélène Richard
    Posted at 00:49h, 24 février

    Mille merci Stéphane pour ce texte qui nous va droit au coeur. Comme sur les tatamis, la rencontre n’est possible que si les deux partenaires sont “Authentiques” (comme nous le dit Mathieu Senseï) 😉

  • Steph
    Posted at 00:56h, 24 février

    Merci à vous, mes cousins authentiques 😉

  • Karine
    Posted at 09:43h, 24 février

    Très beau texte! Mille merci à vous! Un merci tout particulier à Hélène pour ton accueil et tes nombreux conseils! ;o)
    Et Steph, après de si belles expériences, je te suivrais encore et encore 🙂

  • Steph
    Posted at 17:10h, 24 février

    Merci Karine, c’était génial que tu sois là 🙂
    Bisous.
    Steph

  • Mathieu
    Posted at 20:27h, 24 février

    Merci Stephane pour ce très gentil mot, j’espère que malgré la fatigue votre voyage de retour c’est bien passé. Nous sommes nous aussi encore un peu avec vous en ce début de semaine tant notre week-end sous ta direction nous a enrichit et remplit de joie. Je me suis appliqué dans mon cours de lundi soir à revivre les sensations et techniques que tu nous a fait découvrir… pour que la trace perdure… pour que notre rencontre imprime notre conscience.
    “Dit moi qui tu as rencontré, je te dirais qui tu es” disait Albert Jacquart, pour ma part vous êtes entré dans ma famille aiki. Tu es chez toi à Poitiers et en ton nom, tes amis seront les bienvenus chez moi.
    Embrasse Luc et Karine pour moi s’il te plait, tu as toi aussi de merveilleux élèves.
    A bientôt. Amicalement.
    Mathieu

  • Steph
    Posted at 20:36h, 24 février

    Merci, Mathieu.
    Un stage à mettre sous cloche tant il fut intense en émotions…
    Tu seras aussi toujours le bienvenu chez nous et nous nous reverrons, c’est sûr.
    Amitiés
    Stéphane

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.