Steven is back

Steven is back

J’ai reçu dans ma boîte un avis de stage en Allemagne d’un certain Larry Reynosa que je ne connais pas du tout et qui est présenté comme un élève de…Steven Seagal.
Eh oui, le grand Steven, toujours là pour défendre l’humanité contre les terroristes de toute sorte. Cela m’a fait repenser à son premier film « Nico » que j’avais été voir …trois fois et que j’avoue encore regarder lorsqu’il passe à la télé. La scène d’ouverture est restée un classique des classiques pour pas mal d’aikidokas…
 

Bon, par la suite, cela tournera un peu à n’importe quoi, « Hard to kill » dans lequel il joue un type plongé dans le coma pendant 7 ou 8 ans et qui dès son réveil se met à taper sur tout ce qui bouge (essayez pour voir !)…et puis la fameuse série des « Pièges », en haute mer, à grande vitesse…là il interprétait un as des commandos devenu…Chef coq et téléphonant au Pentagone comme on commande une pizza ;o)
Il s’est ensuite plongé dans les films « écolo » défendant l’Alaska ou les montagnes perdues du Missouri, ah la scène dans lequel, jouant un charpentier (un ancien commando devenu menuisier en fait…) il répare un escalier en dix minutes alors qu’il aurait fallu un mois entier à votre serviteur (une semaine pour un bon bricoleur ;o)). Et puis son dernier que j’ai entraperçu dernièrement, tellement pathétique que je n’ai pas pu tenir jusqu’à la fin.
Soit, je me suis demandé ce qu’il devenait, à part chanter de la Country dans les kermesses locales et là je découvre qu’il est de retour dans une…
téléréalité baptisée Lawman, un secret story américain…
Voici la bande annonce, good luck Steven…
  

 

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.