Une rentrée pas vraiment en or

Une rentrée pas vraiment en or

Voilà la onzième année à Chaumont-Gistoux et je n’ai pas souvenir d’une telle désaffection en début de saison, en particulier de jeunes élèves qui étaient là depuis pas mal de temps et que j’ai vu grandir pas à pas, sur le tatami et en dehors.
Il faut croire qu’arrivés à un âge charnière, l’adolescence, les juniors ont d’autres centres d’intérêt, à moins que ce ne soit moi qui soit en cause, comme certains parents me l’ont dit. 322-master_ninja_1x-ad

Je reconnais être très souvent intransigeant (intransigeance zen, quand même :-)), poussant les élèves à participer à des tas d’évènements et quand ils ne viennent pas,  je ne manque pas de leur dire. Ce qui ne plaît pas trop mais, je pense, qu’un enseignant d’Aïkido n’est pas un entraîneur et qu’il doit pousser ses élèves à la découverte d’autres façons de cours ou d’autres arts.
J’ai peut-être trop d’enthousiasme et je pense que cette époque n’est plus trop propice à cela, times are changing…L’enfant est devenu Roi et même parfois Empereur…
Arrivé à une croisée des chemins, je me dois de réfléchir à l’avenir. Dois-je rester dans l’intransigeance ou aller vers la nonchalance?

8 Comments
  • john
    Posted at 19:44h, 05 septembre

    Bonjour Steph,
    Quoi qu’il arrive garde l’enthousiasme.
    Content que vous ayez repris. Pour moi à Lyon j’attends le début de la semaine prochaine avec ,pour t’emprunter le mot,enthousiasme.
    Très bonne saison et à bientôt.
    John

  • Emmanuelle
    Posted at 22:39h, 05 septembre

    Bonsoir ptit belge:-DDD Oui, je sais, cela fait longtemps:-((( MAis la vie… un fleuve parfois plutôt très mouvementé, enfin sous certaisn climats:-))
    L’intransigeance ou la nonchalance? Peut être juste de la….Tempérance:-))) C’est la crise je crois….L’argent manque et …les arts martiaux demandent tellement tellement de patience alors que justement, on vit une période où on ressent comme une urgence à vivre, tout et très vite, de peur de ne peut être pas avoir de jolis demains ou …pas du tout… Et puis, la trop grande exigence peut parfois mettre de la pression sur les autres, même si c’est pour leur bien. Et la pression, quand déjà c’est pas très harmonieux dehors:-))
    Bref…Courage!
    Emma

  • Steph
    Posted at 08:29h, 06 septembre

    Merci John. De voir Hino Sensei et Léo hier a boosté mon enthousiasme 😉
    Bonne rentrée à toi aussi

  • Steph
    Posted at 08:34h, 06 septembre

    Hello Emma,
    C’est vrai que cela fait longtemps et suis super heureux d’avoir de tes nouvelles…
    Oui, je dois faire de la tempérance, c’est vrai mais tu vois, je suis dans une espèce de “quête puriste” comme disent certains 😉 et mon tort est de croire que tout le monde est comme cela.
    Tes écrits sont exactement les mêmes que ceux échangés hier avec un collègue prof et ami. On sent clairement un désintérêt pour les arts traditionnels. Les gens n’ont plus trop envie de mettre des années pour maîtriser un tantinet un mouvement.
    Très belle zen journée et gros bisous
    Steph

  • Laurylyan
    Posted at 08:01h, 23 septembre

    Ah… Les enfants… L’adolescence… Les Parents… Vaste sujet ! Et mêmes “VasteS SujetS !”
    Je pense réellement que c’est plus une question de parents que d’enfants… Une question d’Education… Une histoire de choix que font les parents de ce qu’ils veulent transmettre à leur enfant, et bien trop souvent une question de “non choix”. Car le choix de ne rien faire, de laisser couler est également un choix…

    Responsabiliser un enfant par rapport à son choix d’activité (Aikido ici, mais aussi gymnatisque, expression artistique, danse, etc.) et donc le faire participer et lui ouvrir de nouveaux horizons est à mes yeux une manière de conduire un enfant à prendre la pleine mesure de son choix propre. Mais bon nous sommes dans une société de “sur-consommation” qui conduit les adultes, et donc les enfants, à ne considérer une activité que comme un truc en plus. Et puis voilà. Si les parents payent c’est pour que les enfants s’amusent, pas vraiment pour qu’ils aprennent quelque chose. “Apprendre” c’est à l’école.

    Avant les vacances d’été j’ai été demander à la prof d’Aikido de ma Puce (7 ans maintenant) s’il y aurait un stage d’été pour les enfants, elle m’a regardé avec des yeux ronds comme si j’étais une extra-terrestre et m’a balbutié : “Un stage pour les enfants ? Ah ben on ne fait pas ça nous ! Et puis c’est les vacances… On ne nous a jamais demandé de stages pour les enfants…”.
    Là, à la rentrée, j’envoie un mail pour demander s’il y aurait cette année un ou des stages enfants de prévus, réponse après quelque jours par le Secrétaire du Club : “Les stages enfants sont organisés par la Fédération à partir de cette année, nous ne sommes pas au courant pour le moment.”
    Le mastodonte admiistratif se met en route quoi…

    Bref… Une question de “parent”, à mon humble avis 😉 Juste un avis 🙂

  • Steph
    Posted at 09:59h, 23 septembre

    Hé Laurylan,
    Cela fait bien longtemps 🙂
    Bien d’accord avec toi. Je pense quand même que le but d’un enseignant est d'”apprendre” aux enfants. Dans l’amusement, bien sûr.
    Chez nous, nous organisons des stages durant les vacances scolaires, ta puce y est la bienvenue, mais c’est peut-être un peu loin 😉
    Bises et belle journée
    Stéphane

  • Laurylyan
    Posted at 14:52h, 27 septembre

    Ouaip… Un peu loin… A moins qu’il n’y ait la possibilité d’un couchage genre “mini-colo” de 5 jours. Vacances actives pour les enfants et “congés” pour les parents.
    Sérieusement c’est le genre de truc qui manque…

    Mais bon… 😛 Si vous avez une affiche je peux éventuellement demander si on peut la poser sur le tableau du club.

    Bonne journée

  • Steph
    Posted at 14:56h, 27 septembre

    J’ai déjà pensé à faire un truc comme çà mais bon c’est une “grosse machine” comme organisation et puis, il en faut pas en perdre un 🙂
    Mais pt-être que dans quelques années…
    Beau we
    Stéphane

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.