+32 473 63 99 30

Le jugement et la réalité

Le jugement et la réalité

C’était une famille dans une situation difficile. Ce jour là le père punit sa fillette de 3 ans pour avoir inutilement dépensé un rouleau de papier doré.
L’argent se faisait rare et il ne put supporter que la fillette utilise le papier pour décorer
une boite à cadeau pour occuper le dessous de l’arbre de Noël.

 aikidoprincess

Le lendemain matin, la petite enfant apporta le cadeau à son père en lui disant : "C’est pour toi Papa !"
Embarrassé, son père regretta sa trop vive réaction. Toutefois, elle se raviva et ne fit qu’empirer quand il découvrir que la boite était vide.
Il cria alors à sa fille "Ne sais-tu pas qu’en offrant un paquet-cadeau, il doit toujours y avoir quelque chose dans la boite ?
La fillette regarda son père les yeux pleins d’eau et lui dit : "Mais Papa, la boite n’est pas vide, je l’ai remplie de baisers, juste pour toi, Papa !"
Le père était chaviré. Il enlaça sa fille, la priant de lui pardonner sa réaction.
Mais peu de temps après, un accident vint faucher la fillette. Le père garda longtemps la boite, tout près de son lit. À chaque fois que le découragement l’assaillait, il prenait la boite, en tirait un baiser imaginaire et se
rappelait l’amour que l’enfant y avait mis…

 

2 réponses

  1. Emmanuelle dit :

    J’adore….C’est vrai, il faut parfois tellement se méfier de ce que la réalité juste réelle:-) nous montre…ou plutôt ne nous montre pas… »On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux »:-)
    Bonne soirée
    bises
    Emma

  2. Steph dit :

    Hello,
    Tu as raison, cette petite histoire est très touchante et m’a fait assez fort penser à Jean-Yves…
    Merci
    Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.