+32 473 63 99 30

Stage d’un autre type, stage du feu

Stage d’un autre type, stage du feu

Durant ce congé de carnaval, un stage enfants un peu particulier a été organisé dans notre Dojo. Ceci faisait suite aux demandes des élèves "plus avancés" qui souhaitait un stage avec un niveau un peu supérieur à ce que l'on fait d'habitude. J'avoue que j'ai un peu hésité avant de me lancer dans l'aventure mais finalement je ne regrette pas du tout l'initiative, au point de penser à remettre le couvert régulièrement. Dès le premier jour, les participants l'ont baptisé le "stage du feu", un beau terme qui résume à merveille l'esprit qui a régné tout au long de cette semaine. Le programme a été on ne peut plus chargé, le matin : course dans les bois muni d'un…Jo et les arrêts ponctués d'exercices de Jo à deux ce qui nous a permis de travailler sept kumijos en quelques jours. Egalement un peu d'exercices respiratoires et d'Aunkai adaptés aux enfants, le tout en pleine nature.


Jo dans les bois


Kids Tanren

 Le travail au Dojo a été evidemment bien ardu mais attention, stage "avancé" ne veut pas dire "techniques secrètes" mais plutôt amélioration des techniques de bases. Celles-ci ont été revues de façon différentes et d'après ce que j'ai pu voir, chacun en a retitré pas mal de bénéfices. L'accent a été mis également sur les projections et aussi…les projections…et encore…les projections, histoire de bien travailler le souffle, le placement, les chutes et l'endurance. D'autres professeurs étaient également invités et, à ma demande ont haussé le niveau pour rester dans le tempo.


Cours avec Fouad

Le mardi, nous avons eu la visite de notre ami Fouad Hachemi, enseignant à  Bruxelles et bien connu des habitués du Suki Dojo. Dans son style on ne peut plus dynamique, il a vraiment exténué nos candidats mais le tout dans le sourire et la bonne humeur.
Le mercredi, Sarah, notre prof de Yoga dont les cours gagnent de plus en plus en qualité et officiant plus que régulièrement avec nous maintenant, est venue accompagnée de Soofong, une excellente pratiquante. Elle a également fait souffler "le feu" que ce soit dans la respiration (du feu justement) ou dans postures très dynamiques. 


La grâce du feu

Les examens du vendredi matin ont confirmé l'excellent travail de nos jeunes stagiaires tous récompensés d'un beau diplôme, du moins ceux qui ont tenu toute la semaine et qui ont eu un comportement digne d'un budoka…Ils ont vraiment eu du courage de tenir ce rythme d'enfer durant ces quelques jours. 
Félicitations à nos promus à la barette supérieure et aux reçus à un grade plus élevé :
Nathan  : 1er Kyu
Emilie : 3ème Kyu
Louis D : 4ème Kyu
Louis W : 4ème kyu
Maxime : 4ème Kyu
César : 5ème Kyu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.