+32 473 63 99 30

Ego et humilité

Ego et humilité

Il y a peu, j’ai relu un article sur le blog de Leo Tamaki qui relatait la visite de Tamura Senseï à l’Aïkikai de Tokyo en « simple pratiquant »…
Je vous laisse apprécier la littérature de notre hôte dans laquelle il raconte également (outre sa fatigue à travailler avec un « vieillard » de 75 ans passés) qu’un pratiquant japonais taillé en roc a voulu tester Senseï et s’est retrouvé bien embarrassé…
 


Une vidéo de Sensei que j’apprécie et au cours de laquelle
on peut reconnaître certaines personnes ;o)

De là, le titre sur l’égo et l’humilité car ce fait m’avait grandement interpellé, pas seulement ma modeste personne mais aussi quelques correspondants Aiki (dont Emmanuelle réagissant toujours avec poésie).
Attitude humble que celle d’un Shihan estimé de par le monde, certains feraient bien d’en prendre de la graine au lieu de se croire arriver parmi les cieux, nous avons tous rencontré ce type de personnes lors de cours ou de stages. Je ne veux pas critiquer pour critiquer mais l’attitude de certains me laisse parfois pantois et ce même dans le sérail des « Maîtres » et professeurs ayant quand même une certaine responsabilité vis-à-vis de leurs élèves. Le but ultime des arts martiaux n’est-il pas finalement d’arriver à couper son ego ????
J’ai connu quelques enseignants dispensant leur savoir au compte goutte et semant le doute dans la recherche de leurs élèves, maintenant le « couvercle sur la casserole » pour éviter que les apprentis profs ne prennent de l’importance aux yeux des « kohais » et par la même fasse baisser le statut de « superstar » du professeur. Le pire est que cela fonctionne et que le nombre d’adhérents ne diminue pas, il est en rotation car cette attitude décourage, les anciens s’en vont et des débutants remplacent (les nouvelles fournées..). Le « maître » ne peut faire autrement que de s’ouvrir aux pratiquants. Voilà bien un bon moyen de dépasser son ego! On peut remarquer que, assez souvent, le piège de "la grosse tête" est souvent fatal pour l’enseignant… C’est peut-être dans ce sens que Tamura Senseï affirmait: "Ne peut véritablement transmettre l’Aïkido que celui qui a transcendé son ego".

 tamura-sensei3
Vintage picture…

Je pense humblement que Sensei nous fait d’ailleurs bien travaillé cela de par sa façon d’enseigner ; lorsqu’il tourne sur le tatami, il fera sentir aux plus aguerris ou aux plus forts physiquement qu’ils peuvent être bloqués à chaque instant. Quand il nous saisit les poignets, nous avons la sensation d’être pris dans un étau sans pouvoir bouger d’un iota (ou presque) et ce même chez les hauts gradés. On a l’impression que l’on peut passer le mouvement uniquement si il le veut bien….voilà comment casser un ego !!!!
Par contre, lorsqu’il pratique avec des enfants ou des personnes « faibles », c’est différent, j’en ai même déjà vu le déplacer ;O))
Bon, cet état n’est pas l’apanage des aikidokas, dans la vie de tous les jours, nous croisons des personnes imbues d’elles-mêmes, à l’ego surdimensionné et à la vantardise propice, les «  moi-je » sont légion de nos jours…C’est quand même un sacré travail de se sortir de la maladie de l’ego, on dirait que l’humain ne peut s’en passer. Essayons de supprimer les « moi-je » de notre vocabulaire et en Aïkido remplaçons « égocentrique » par « centrique », quel beau programme !
Finalement, l’ego est lié à la personne mais "personne", signifie en même temps quelqu’un et pas quelqu’un!!!! A méditer….

5 réponses

  1. Emmanuelle dit :

    Bonsoir,
    et d’abord plein de mercis pour ta gentillesse:-)
    Les gens sans égo ou disons qui parviennent à s’affranchir de ce désir de reconnaissance à tout prix, car peut être est ce d’abord de cela dont il s’agit, enfin,il me plait de l’aborder de la sorte,me touchent particulièrement. J’éprouve une tendresse infinie et une très grande admiration.Je crois que ce sont des gens qui nous font devenir meilleurs, parce qu’ils ont cette aptitude, presque irréelle, à ne faire ressortir de toi que ce qu’il y a de joli et de lumineux:-) Parfois, je trouve que tu es un peu comme ça Stéph:-)))Que tu as ce don:-)
    Bises et à bientôt
    Emma

  2. Steph dit :

    Euh merci mais c’est bien trop d’honneur. Je ne pense pas être comme celà et puis, tu sais, certaines personnes ne me supportent pas trop donc tu vois que je ne fais pas l’unanimité dans la distribution de la lumière ;o)
    A tout bientôt.
    Bisous.

  3. Emmanuelle dit :

    Heuhhhh, je m’en fiche limite que d’autres ne pensent pas comme moi:-))) Depuis quand les autres ont plus raison que moi:-DDD
    Je ne veux pas te faire trop d’honneur, ça fait articficiel et ce que je te dis est sincère, parce que je trouve que si, tu as une tolérance qui fait que forcément, les gens se sentent acceptés et donc, forcément, ils se sentent mieux!
    Heuhhh, je ne partage et ne comprends pas certaines de tes admirations:-ppp mais cela ne m’empêche pas de maintenir ce que j’ai dit!
    Alleeezzz, accepte de recevoir mes mots!!!!
    Bisous
    Emma

  4. Steph dit :

    Je vois de qui tu veux parler dans mes choix, on en avait déjà discuté mais je ne change pas d’avis ;o)
    J’accepte tes mots, celà me touche beaucoup 🙂

  5. yves lemaitre dit :

    Hello,
    Rester humble sur le tatami du dojo ou de la vie Parfois lorsque je donne cours, il est nécessaire de montrer à certaines personnes qu’il faut dégonfler le cou Mais alors, est-ce que mon égo ne gonfle pas à son tour? Accepter les autres pour ce qu’ils sont où pas est important car ils deviendront un jour ils sont déjà mais nous pouvons évoluer grâce à nous, ensembles Et oser croire que si nous sommes le sensei nous avons la science infuse Lorsque j’ai passe mon premier shodan, ( en Kendo) mon Maître m’a montré à quel point je ne connaissais pas grand-chose ( gigeiko) et là, j’ai cru comprendre que en fait je ne sais rien du tout Y_Un jour, j’avais ans de pratique un homme s’est présenté à mon dojo Il avait pratiqué mois de tai ji quan et m’a dit qu »il avait tout comprit Là, je me suis demandé ce que je pouvais enseigner à une telle personne Il a e essayé Aikido et est resté L’humilité est quelque chose d’important et savoir marcher sur son égo n’est pas si compliqué que cela et surtout ça ne fait pas mmal ))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.