+32 473 63 99 30

Les armes selon Chiba Senseï

Les armes selon Chiba Senseï

Ce mercredi avait lieu le premier cours Bokken de la saison donné par notre ami Jean Burnay.
C’était vraiment intéressant, outre la préparation habituelle à de tels cours comme les suburis (coupes répétées), nous avons eu droit au « ramassage de bokken », cela consiste à poser le bokken au sol les jambes tendues, d’abord près du pied ensuite de plus en plus loin, avec main gauche main droite main inversée et ensuite avec un partenaire face à soi, cela a bien échauffé nos muscles et assoupli dos et épaules. Quelques exercices permettant de dissocier les différentes parties du corps utilisées lors des coupes furent également de mise, tenir le bokken pointe vers le bas sur la droite ensuite monter uniquement le poignet, puis avec le coude, puis le bras entier pour terminer en mobilisant jusqu’à monter au dessus de l’épaule, ensuite la même chose à gauche. On sent là tout l’enseignement reçu de Michel Becart (ceci est d’ailleurs très bien décrit dans son dernier Dvd).

Lors de la dernière saison, nous avions surtout travaillé les applications de l’école de Saito Senseï, cette fois léger changement avec mise en place des suburis de l’école de Chiba Senseï.
Chiba Sensei est né le 5 février 1940 à Tokyo. À 14 ans, il commence la pratique du Judo en recevant une formation à l’Académie de Judo Internationale puis le karaté Shotokan à 16 ans. Peu satisfait avec ces arts martiaux, il découvre l’Aïkido en 1958 et devient Uchideshi de O’Sensei tout en poursuivant l’étude du Iaido. En 1960, Chiba Sensei reçoit le grade de 3ème Dan et est assigné à Nagoya en tant qu’instructeur à plein temps. En 1962, il reçoit le 4ème Dan et commence à enseigner au Hombu Dojo. Chiba Sensei enseignera également dans nombre d’universités locales et terminera sa formation d’uchideshi au titre de 5ème Dan. Il part ensuite pour Sunderland en Angleterre en 1966 pour y développer l’Aïkido en crééant l’Aikikai de Grande-Bretagne.

En 1970, il est nommé 6ème Dan et reçoit le titre de Shihan. En 1975, il retourne au Japon et travaille en tant que Secrétaire du Département International au Hombu Dojo. Il se retirera aussi pendant quelques temps dans un temple zen pour y étudier la méditation ce qui, au dire de certains, aurait encore augmenté sa puissance énergétique déjà colossale à cette époque. En 1981, Chiba Sensei est invité par la Fédération Américaine pour enseigner à San Diego en Californie, il créée le San Diego Aikikaï et est nommé 8ème dan Shihan. Connu pour sa pratique assez rude, il a maintes fois annoncé sa retraite mais…est toujours là et ce malgré un assez grave accident survenu il y a quelques années (attaque cérébrale). .
Chiba Sensei a développé un système d’armes vraiment original et enseigné au sein de son organisation internationale : Birankai (site web :
ici).
Le premier enchaînement compte 96 mouvements subdivisé par séquences de 6, nous en avons étudié 24 hier, la difficulté réside surtout dans le fait que 6 coupes se font en reculant et ensuite les mêmes mais en avançant, notre cerveau fut grandement mis à contribution et nos hémisphères ont bien chauffé…Intéressant aussi les parallèles faits avec le stage de Donovan Waite la semaine passée, en particulier sur la position des mains et des hanches.

Je mettrai les mouvements très bientôt dans notre espace membres et ceci sera revu lors d’un cours spécial en novembre avant de revoir Jean en décembre pour la suite de nos aventures. Ce cours se veut évolutif ; aussi nous ne reprendrons pas depuis le début à chaque séance, le but étant d’essayer d’acquérir un programme établi sur une année.
L’enseignement des armes prend du temps, beaucoup de temps, il faut être patient mais votre régularité, finalement, sera votre meilleur atout…
« Ne crains pas d’avancer lentement, crains seulement d’arrêter un jour… »

2 réponses

  1. Genius blog, tout ce que je peux dire!

  2. Steph dit :

    Humm, il y a mieux, je pense, mais merci du compliment 🙂
    Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.